les Bases de l'art à gouverner par l'automobile (la partie 3)

Pour l'acquittement du tournant à droite (fig. 10, le droit est nécessaire! Par la main d'initial des poses. 1 tourner le volant de direction jusqu'aux poses. 2, mais puis en desserrant les doigts de la main et en continuant la rotation, réalisent perihvat dans le revers du pinceau (les poses. 3). En continuant les rotations par le revers du pinceau (les poses. 4), réalisent l'interception aux poses. Moi le Même accueil pour la main droite récupèrent à la rotation du volant de direction à une gauche partie (fig. 10,). Les accueils semblables en suivant récupérer et pour une gauche main. Les erreurs caractéristiques de cela rulenija la non-uniformité de la rotation et la perte du contact du pinceau avec la jante du volant de direction à l'interception.

Rapide rulenie par une main

Fig. 10. Rapide rulenie par une main

La position Juste du conducteur sur le poste de travail doit devenir l'habitude menée à l'automatisme et assurant les gestions des leviers de commande sans les regarder, i.e. sans arracher le regard du chemin.

La Pratique de la conduite des automobiles de plusieurs modèles nationaux et étrangers montre que le conducteur s'adapte assez vite à de diverses variantes de la disposition sur eux des organes de direction et les combinaisons des appareils. Il est nécessaire de plus d'accomplir l'exigence principale : avant de commencer le mouvement, attentivement à étudier la destination et la disposition de tous les organes de direction, se persuader de leur portée, mais à la nécessité et l'efficacité de l'action.

Pour la réalisation du mouvement il est nécessaire d'accomplir par le tournant de la clé de contact à la position correspondante la mise en marche du moteur. L'efficacité et le choix des accueils de la mise en marche du moteur dépendent de deux facteurs principaux : les températures de l'air et l'état technique du moteur et le système d'allumage. Les moteurs des automobiles sont lancés facilement à la température de l'air jusqu'à-25-30 °s. En exploitant le même automobile, le conducteur s'adapte assez vite aux particularités de la mise en marche de son moteur.

À la mise en marche du moteur froid après le stationnement de longue durée il est recommandé entièrement de tendre le levier de direction par le bouchoir aérien, insérer le démarreur et lancer le moteur. Si cela ne réussit pas après quelques tentatives, on peut appuyer sur la pédale de l'accélérateur pour un peu entrouvrir le bouchoir d'étranglement. Mais de plus on ne peut pas plusieurs fois appuyer en aucun cas sur la pédale de l'accélérateur par les mouvements pompant, puisque dans ce cas il y aura une modulation du mélange combustible aux cylindres du moteur et la mise en marche sera impossible, le superflu du combustible ne s'évaporera pas des cylindres.

Pour la mise en marche du moteur chaud ou chaud, ainsi qu'au temps chaud tendre le stylo du bouchoir aérien il ne faut pas ou seulement partiellement pour la garantie du travail stable du moteur à la période initiale.

Commencer le mouvement il est recommandé après la chauffe du moteur jusqu'à 40... 50 °s et le travail stable du moteur, i.e. sans échecs selon la fréquence de la rotation du vilebrequin. Le travail stable du moteur au moment initial du mouvement sur non entièrement progretom le moteur est réglé par le bouchoir aérien.

Troganie de l'automobile de la place doit se réaliser harmonieusement, sans saccades. Pour troganija de la place sur la section égale sèche il est nécessaire entièrement de presser la pédale de l'enchaînement et insérer la première transmission. Après l'insertion de la transmission les deux mains doivent se trouver sur le volant. Harmonieux troganie de la place dépend particulièrement de la coopération des gauches pieds droits, les directeurs de la pédale la présentation du combustible et l'insertion de l'enchaînement. Pour l'acquittement de l'accueil troganija de la place il est nécessaire d'apprendre harmonieusement à livrer la pédale de l'enchaînement et selon le changement du bruit en fonction du changement des chiffres d'affaires du vilebrequin du moteur savoir définir le moment de la liaison des disques d'embrayage conduits et principaux en voie de leur grippage : à ce moment l'automobile restant sur place, se trouve quoi que dans l'effort, prêt à surmonter les forces retenant il.

Après cela au moment du grippage des disques d'embrayage il faut un peu augmenter les chiffres d'affaires du vilebrequin du moteur et aussi harmonieusement continuer à livrer la pédale de l'enchaînement sans son insertion rude! Si l'automobile démarre de la place par à-coups, cela signifie que les pédales de l'enchaînement était livrée incorrectement, i.e. est trop rapide, particulièrement au moment de la liaison des disques d'embrayage.

Après initial troganija de l'automobile il faut aussi plavnja entièrement livrer la pédale de l'enchaînement avec l'augmentation simultanée des chiffres d'affaires du vilebrequin du moteur et commencer la dispersion de l'automobile. Certains jeunes conducteurs admettent l'erreur et je fais l'inverse : au départ livrent la pédale de l'enchaînement très lentement, mais puis au premier moment troganija de l'automobile s'impatientent et est rapide livrent la pédale. Finalement l'automobile démarre de la place il y avoir se passer par à-coups et de plus un arrêt du moteur.

Toucher l'automobile de la place on ne peut pas par à-coups, puisque de plus au détail de l'enchaînement, de la boîte de vitesses et la couple conique éprouveront les charges augmentées accélérant leur usure et amenant aux casses.

À troganii de la place de l'automobile trouvant sur la montée et freiné par le frein de station, il est nécessaire de donner au moment du grippage des disques d'embrayage de plus hauts chiffres d'affaires du vilebrequin du moteur et simultanément retirer l'automobile du frein de station. À troganii de l'automobile sur le chemin glissant n'est pas admis excessivement augmenter les chiffres d'affaires du vilebrequin du moteur puisque cela amène seulement au grippage des roues motrices de l'automobile.

À troganii de l'automobile de la place il est nécessaire conformément aux exigences des Règles de la circulation routière de se persuader en sécurité les départs, à quoi il est obligatoire de regarder au rétroviseur et dans l'épaule, en cas de nécessité insérer l'index correspondant du tournant et partir de la place de l'arrêt selon la trajectoire harmonieuse, ayant coupé puis l'index du tournant.

<= la page précédente - la page suivante =>